En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs: http://www.cnil.fr/vos-obligations/sites-web-cookies-et-autres-traceurs/que-dit-la-loi/

Cheveux indiens 

Résultats 1 - 11 sur 11.

Tout savoir sur les extensions de cheveux d’origine indienne

Même si elles étaient déjà connues dans l’Egypte Antique, c’est depuis les années 90 et le boom du "faux" (faux ongles, faux tatouage, faux seins, etc.) que les extensions capillaires ont le vent en poupe et pour cause : vous entrez chez un coiffeur avec un carré court et vous pouvez en ressortir avec des cheveux en bas du dos ! Mieux : vous pouvez même le faire toute seule. Ces extensions sont la plupart du temps d’origine humaine, et viennent principalement d’Inde, où la qualité des cheveux féminins est exceptionnelle.

Pourquoi la majorité des cheveux viennent d’Inde ?

La raison principale est religieuse ! En effet, chez les femmes indiennes, la brillance et la beauté des cheveux sont fondamentales, c’est l’élément caractéristique de leur féminité. Durant la première année, les bébés sont rasés pour renforcer la souplesse et l’épaisseur de la chevelure à venir. Ensuite, ils ne sont quasiment plus jamais coupés sauf pour être mis en offrande aux dieux. Une tonsure effectuée dans un temple apporte chance et prospérité et la culture hindoue recommande à chaque pèlerin d’en effectuer une, au moins une fois dans sa vie. Cette tradition entraine une masse de cheveux dans les temples, à hauteur de 1400 kg par jour, soit environ 500 tonnes par an ! Avant 1990, les moines les brulaient, mais cette pratique a été interdite si bien qu’il a fallu trouver un autre moyen de s’en débarrasser : les moins hindoues eurent alors l’idée de les vendre, l’argent ainsi récolté permettant la construction et l’entretien des écoles et des hôpitaux : l’industrie du « Black Diamond » était née !

Pourquoi les cheveux indiens sont aussi beaux ?

Parce qu’ils sont parfaitement entretenus ! La qualité de la chevelure est la priorité de la femme indienne pour qui la beauté passe par celle de ses cheveux. Ils sont soignés avec des produits à base d’huile de noix de coco (reconnue pour ses vertus vitalisantes), de fleurs de jasmin et de rose. Ils sont séchés naturellement, leur évitant d’être abimés par le choc thermique d’un séchage au séchoir. Les Indiennes ne brossent jamais leurs cheveux mouillés, car ça les fragilise, mais par contre elles leur infligent 100 coups de brosse, très délicats, tous les soirs pour booster la circulation sanguine du cuir chevelu et en accélérer la pousse.

Que leur arrive-t-il entre leur coupe en Inde et leur pose en Europe ?

Une fois coupés, les cheveux sont triés à la main dans d’immenses ateliers pour éliminer les cheveux blancs ou trop petits. Ils sont ensuite démêlés et pesés pour en déterminer le prix de vente. Puis ils sont de nouveau triés en fonction de leur longueur et de leur densité, afin d’obtenir des écheveaux homogènes. Vient ensuite le shampoinage avec un produit très doux et très respectueux du cheveu, suivi de plusieurs rinçages à l’eau claire. Les cheveux sont ensuite essorés et séchés au soleil. Ultime étape : le peignage pour en éliminer les nœuds. Conditionnés en colis, ils sont ensuite expédiés aux 4 coins du monde.

Quelles sont les caractéristiques des cheveux indiens ?

Leur principal atout est d’être du même calibre que les cheveux des femmes européennes, ils n’ont donc aucun traitement chimique à subir. Au contraire, les cheveux « chinois » provenant de Malaisie et du Vietnam doivent être trempés dans un bain acide pour que leur calibre rétrécisse et puisse s’adapter aux chevelures européennes. Ce traitement fragilise énormément le cheveu en le rendant poreux, et en fait un produit de qualité nettement inférieure au cheveu indien. De plus, les cheveux indiens sont très longs, car ils sont coupés très rarement et leur structure de qualité permet d’en faire ce que l’on désire comme les colorer ou les friser.

Quelle est la différence entre des extensions par tissage, par clips ou par Swift ?

Si vous désirez utiliser des extensions capillaires en cheveux naturels indiens, vous avez le choix entre trois méthodes pour les poser :

La méthode du tissage indien

Pour cette technique, les cheveux sont assemblés en forme de bande, comme un rideau. Le principe est de faire une petite tresse serrée, collée au cuir chevelu tout autour de la tête (sous la chevelure du haut du crane) à la hauteur désirée en fonction de la longueur des cheveux choisis. Une fois la tresse faite, il va s’agir de « coudre » la bande de cheveux à cette tresse. Si cette méthode vous semble un peu étrange, vous serez bluffée par le résultat ultra naturel du rendu ! En plus, vous ne risquez pas de perdre votre postiche ! Sachez tout de même que le tissage indien est à recommencer tous les 2 mois : la repousse des cheveux desserre la tresse de départ et la rend trop lâche pour supporter le bandeau.

Les clips indiens

C’est la méthode sans doute la plus répandue chez les jeunes femmes, car elle est très pratique et facile à mettre en place. Les cheveux sont fixés sur des clips sous forme de petites couettes plates et il suffit de venir les attacher à la racine des cheveux. La pose des clips indiens doit se faire de manière régulière pour donner une chevelure à l’aspect homogène. Cette méthode est parfaite pour celles qui veulent des extensions le temps d’une soirée ou d’un weekend.

Le Swift indien

Cette pratique d’extensions capillaires est plus récente et rappelle, par sa pose, le Head band. Les cheveux sont regroupés sous forme de large queue de cheval et tenus par un élastique qu’il faut placer sur le sommet de la tête en passant par le dessus des oreilles. Une fois placé correctement, il vous suffit de rabattre vos propres cheveux au-dessus pour camoufler l’élastique et le tour est joué ! C’est encore plus rapide que les clips ! C’est un produit qui s’adresse aux femmes ultras pressées le matin qui n’ont pas plus de 5 minutes à consacrer à leur coiffure, mais qui exigent tout de même qu’elle soit impeccable.

À noter, il faut se dépêcher d’utiliser les extensions de cheveux indiens, car leur prix est encore abordable. Cela ne va peut-être pas durer, car les jeunes hindoues sont de moins en moins traditionnelles et fréquentent très peu les temples. De surcroit, il n’est plus rare aujourd’hui de voir une jeune Indienne offrir ses cheveux en offrande, mais pas en totalité, juste les longueurs. Ces jeunes femmes modernes ont encore des croyances, mais ne veulent pas pour autant sacrifier la totalité de leur si magnifique chevelure.

Nos garanties


  • Envoi partout en France - Monaco - Europe .

    Envoi partout en France - Monaco - Europe .

  •  Colissimo livraison  sous 48 h à 72 h offerte  à partir de 80 euros d'achat en France Métropolitaine et Monaco.

    Colissimo livraison sous 48 h à 72 h offerte à partir de 80 euros d'achat en France Métropolitaine et Monaco.

  • Nos mèches sont d'AUTHENTIQUES cheveux naturels vierges  REMY grade 8A

    Nos mèches sont d'AUTHENTIQUES cheveux naturels vierges REMY grade 8A

  • SATISFAITE OU REMBOURSEE  
     .    voir CGV

    SATISFAITE OU REMBOURSEE . voir CGV

  • Service client actif 06 23 42 47 78      contact@nicextensions-cheveux.com

    Service client actif 06 23 42 47 78 contact@nicextensions-cheveux.com

  • La qualité professionnelle haut de gamme à prix abordable

    La qualité professionnelle haut de gamme à prix abordable